"C'est l'une des premières causes de mortalité chez les femmes mais c'est tabou" : Aude Pépin ("À La Vie")

Le suicide chez les jeunes mères est devenu l’une des premières causes de mort à égalité avec les maladies cardiovasculaires. Un sujet tabou, et pour cause. Entre le manque de moyens dans les maternités et l’absence d’accompagnement des femmes après l’accouchement, ces dernières sont souvent livrées à elles-mêmes. Dans son documentaire "À La Vie", consacré au post-partum, Aude Pépin suit Chantal Birman, une sage-femme libérale de 70 ans qui a consacré sa vie aux droits des femmes. Une enquête coup de poing sur un métier loin des clichés "en roses et bleus" des naissances.

Le documentaire "À La Vie" sort en salle le 20 octobre.

Interview : Claudia Ferreira

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles