C'est quoi le régime climatarien (et pourquoi l'envisager pour aider la planète) ?

·2 min de lecture

L'heure est au changement. Pour faire face à la crise climatique et tenter de limiter les prévisions environnementales catastrophiques énoncées par le tout nouveau rapport de l'ONU, comme par de nombreux·ses scientifiques au cours des dernières décennies, il est indispensable de modifier nos comportements. De moins consommer, et mieux, de gaspiller au minimum, et de penser aux conséquences de ses achats.

Ça passe par davantage d'attention quant à l'origine des produits que l'on se procure, économiser l'énergie au quotidien, et tenter d'éviter d'encourager l'industrie ultra-polluante de la fast-fashion. Et puis, forcément, la bouffe.

Ce qu'on met dans notre assiette a un impact majeur sur la planète. A cause du transport qui servira à acheminer quelques avocats d'un bout à l'autre du globe, des tonnes d'eau utilisées pour l'agriculture, et surtout, de tout ce qui touche à la viande. Chaque année, ce sont ainsi 65 milliards d'animaux qui sont envoyés à l'abattoir pour notre alimentation (2000 bêtes tuées par seconde), et cet élevage intensif se paye très cher.

La production de ces plus de 300 millions de tonnes annuelles est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines (eux-mêmes responsables du réchauffement climatique), avec 7 milliards de tonnes de CO2 émises par an, détaille Le Monde dans un papier édifiant. En tête de liste des viandes les plus problématiques : le boeuf et l'agneau.

Pour tenter d'alléger cette addition terriblement lourde, nombreux·ses ont décidé d'agir à leur niveau, et de suivre un régime plus respectueux de l'environnement. On connaît déjà le végétarisme, qui consiste à ne plus manger de viande ni de poisson, le véganisme, qui implique de ne plus consommer de produits d'origine animale, ou encore celui des flexitarien·ne·s, qui ajoutent à leur alimentation végétarienne de la viande de façon occasionnelle, en s'assurant de sa provenance.

... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode