"C'est très émouvant" : Nicolas Sarkozy réagit à sa condamnation judiciaire

·1 min de lecture

Un an de prison ferme : voilà à quoi a été condamné, jeudi 30 septembre 2021, Nicolas Sarkozy. L'ancien président de la République devait faire face au tribunal correctionnel de Paris dans le cadre du financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, plus connu sous le nom de l’affaire Bygmalion. Une décision de justice qui n'a pas plu au mari de Carla Bruni puisque ce dernier avait déjà fait appel. "On ne peut pas être sanctionné deux fois pour les mêmes faits. C'est la raison pour laquelle j'ai interjeté appel afin que la cour dise le droit", a ainsi écrit Nicolas Sarkozy dans un post publié sur son compte Twitter, le même jour. Ce dernier bénéficie pourtant d'un aménagement de peine. En effet, il n'ira pas en prison puisque la cour de justice a accepté qu'il porte simplement un bracelet électronique et purge sa peine à son domicile.

Jeudi 30 septembre 2021, dans le JT de 20h de TF1, Jean Castex avait réagi à la condamnation de l'homme politique âgé de 66 ans. "À titre personnel, je voudrais manifester mon amitié et mon affection pour le président Sarkozy", a ainsi déclaré le Premier Ministre. Et de justifier : "J’ai travaillé auprès de lui pendant près de deux ans et je sais l’engagement qui a été le sien pour notre pays". Un soutien qui n'est pas passé inaperçu et surtout pas auprès de Nicolas Sarkozy.

Samedi 2 octobre 2021, alors qu'il venait tout juste de digérer l'annonce de sa condamnation, l'ancien président s'est rendu dans une librairie du 16ème arrondissement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles