Quand le château de Versailles inspire la bande dessinée

·1 min de lecture

Comment continuer à profiter des expositions alors que les musées sont fermés en raison des mesures sanitaires liées au Covid-19 ? Le château de Versailles propose de profiter en ligne de l’exposition Le château de Versailles dans la bande dessinée, présentée à l'automne 2020 dans la salle du Jeu de paume, mais désormais fermée au public. Cette exposition virtuelle propose aux spectateurs de redécouvrir le château à travers le travail de nombreux dessinateurs, à travers les époques. 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Des visions multiples du château

Sur l'écran défilent une vingtaine de planches de bandes dessinées sur Versailles, comme celles tirées de Révolutions, de Younn Locard et Florent Grouazel, prix du meilleur album à Angoulême en 2019. "On voit la grille royale et le château qui est facilement reconnaissable avec ses pavillons. On voit aussi la chapelle et puis une foule du 18e siècle, qui grouille. C'est une bande dessinée qui présente un trait assez ciselé, avec un dessin à l'encre extrêmement fin", décrit Jacques-Erick Piette, commissaire de l'exposition en ligne. Parmi les incontournable aussi, Les Mémoires de Marie-Antoinette, par Isa Python.

>> LIRE AUSSIConfinement : visitez le Château de Versailles depuis votre canapé

Le château de Versailles a également beaucoup inspiré les auteurs de mangas comme Patricia Lyfoung, autrice de la série de bandes dessinées La Rose écarlate. "J'avais vraiment envie de travailler ce c...


Lire la suite sur Europe1