Chanel Numéro 5 : quand le parfum devient un bijou

·1 min de lecture

ELLE découvre la collection Haute Joaillerie Chanel inspirée du parfum N°5. Au programme : visite guidée au cœur d’une incroyable présentation et interview de Marion Cotillard qui fête les cent ans de la célèbre fragrance.

C’était un soir de Fashion Week où la pluie torrentielle rendait Paris apocalyptique. Pas de taxis, des Klaxons hurlants, des brushings détrempés, des talons coincés dans les grilles d’aération... Un petit enfer sur terre pour le peuple de la mode habitué à une vie de velours. Mais il aura suffi de pousser la porte de chez Maxim’s, rue Royale à Paris, où la vénérable maison de la rue Cambon donnait un dîner pour célébrer sa collection de haute joaillerie imaginée autour du fameux N°5, pour retrouver luxe et volupté. Ici, le tout-Paris de la presse trinquait au champagne et au succès de ces bijoux insensés qui célèbrent aussi bien le jasmin, le design du flacon ou même l’esprit de la fragrance la plus connue au monde. Une seule star était présente, et c’est la plus grande : Marion Cotillard, ambassadrice de la maison Chanel. Dans un tailleur-pantalon un peu canaille, sublimé par un collier de diamants appelé Eternal, et avec ce mélange de gouaille parisienne et de grâce hollywoodienne qui lui est propre, l’actrice a répondu à 5 questions autour du « 5 ». Après que Thomas du Pré de Saint Maur, directeur général des ressources créatives Parfums Beauté et Horlogerie Joaillerie de Chanel, ne nous raconte les secrets de fabrications d’une collection déjà culte. Résultat ? Madame rêve ! 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles