Changement d'heure: quelques conseils pour vivre sereinement le passage à l'heure d'été

·1 min de lecture

Une heure de moins dans le sommeil peut avoir des conséquences sur l'humeur et la fatigue. Le passage à l'heure d'été est donc une étape cruciale avant d'entamer sereinement les mois les plus ensoleillés de l'année. Dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 mars, il faudra penser à régler les horloges : ainsi, à 2 heures du matin dimanche, il sera en réalité 3 heures. Mais alors comment vivre pleinement ce changement d'heure ?

Afin de minimiser l'effet de ce décalage, tentez de vous coucher plus tôt ce samedi soir. De cette façon, l'organisme réagira comme habituellement car le nombre d'heures de sommeil sera ainsi inchangé.

Pour éviter tout risque d'insomnie, limitez la consommation d'excitants (café ou boisson gazeuse par exemple) après 16 heures. Attention également à l'usage excessif des écrans avant de vous coucher.

Afin d'optimiser votre sommeil, évitez de dîner trop tard et privilégiez un repas léger. Votre digestion sera ainsi facilitée et donc plus propice à un sommeil réparateur.

Il n'y a pas de meilleur conseil que d'écouter son corps. Si vous avez les paupières lourdes ou les yeux qui piquent : ne tardez pas à aller vous coucher. Ce dimanche 25 mars, vous pouvez également vous permettre une petite sieste, de vingt minutes maximum, afin de vous reposer si vous avez passé une nuit agitée…

Pour éviter d'être stressé lundi matin, pensez à régler toutes vos machines électroniques, horloges et montres.

À lire aussi :

Sommeil : pourquoi sursaute-t-on parfois en s'endormant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite