"La chanson secrète" : Jean-Luc Reichmann ému aux larmes par la surprise de son frère, Bruno

C'est une surprise de taille qu'avait réservé Nikos Aliagas à son collègue animateur... et qui a été rediffusée samedi 9 mai 2020, sur TF1. Comme le révèlent nos confrères de Télé Loisirs, c'est pendant un nouveau numéro des 12 coups de midi que Jean-Luc Reichmann a reçu un appel du présentateur de La chanson secrète. "Vous êtes le premier invité à ne rien savoir du tout une heure avant, lui a annoncé le présentateur de The Voice 5 à son arrivée sur le plateau. La bonne nouvelle c'est que vous n'avez pas eu le temps de cogiter. Toute la production et plusieurs de vos proches ont travaillé dans votre dos. Même votre femme Nathalie faisait partie de cette conspiration". Loin de séduire l'interprète de Léo Mattei, le concept avait surtout l'air de l'angoisser. "Je ne sais pas ce qui m'attend. Je n'ai pas accepté de venir spontanément, j'ai été catapulté. Je ne sais pas ce qui se passe", a rétorqué, stressé, Jean-Luc Reichmann.

"Je t'aime mon frère"

Après quelques minutes de silence à se demander ce qui allait lui arriver, Jean-Luc Reichmann a eu l'immense surprise de découvrir son frère, assis derrière un majestueux piano noir. Bruno Reichmann a très vite été rejoint par Slimane, grand gagnant de The Voice 5 et ami de l'animateur. Le chanteur a entonné son tube Frérot, aux côtés d'artistes malentendants. La soeur de Jean-Luc Reichmann, atteinte de surdité, était également présente dans le public. Un moment d'émotion intense pour l'animateur de 59 ans, qui n'a pu contenir ses larmes. Après la prestation, il s'est laissé aller à une grande déclaration d'amour à destination de son frère, "un artiste extraordinaire". "Je t'aime mon frère. Je le dis devant la France entière. On a eu un parcours difficile, on a perdu notre papa il y a trois ans maintenant, quasiment jour pour jour. Faites attention à vos enfants, la famille comme le chante si bien Slimane, il y a rien de plus important. Je pense à ma mère très très fort. J'ai vu ma petite soeur qui est malentendante aussi", a

(...) Cliquez ici pour voir la suite