Chant classique, espionnage spatial et Isabelle Huppert : l'année 2022 de Lambert Wilson

·1 min de lecture

Son play-back de Céline Dion dans Sur la piste du Marsupilami a marqué les téléspectateurs. Mais Lambert Wilson sait aussi donner de la voix. Le concert qu'il a donné en octobre dernier, avec Roger Murano, au festival de Paris est diffusé mercredi soir sur C8. Invité du Club de l'hiver, l'acteur présente ce récital classique mêlant des mélodies françaises et américaines. Mais le comédien qui a incarné Charles de Gaulle et l'abbé Pierre évoque également ses projets de série et de film pour l'année à venir.

>> Pendant les fêtes, retrouvez le Club de l’hiver tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Lambert Wilson est depuis le 22 décembre à l'affiche de Matrix Resurrections, dans lequel il reprend son rôle du Mérovingien "Le public qui a déjà vu Matrix 4 sait qu'il ne faut pas cligner des yeux !", s'amuse l'acteur. "Mais c'est une bonne surprise en même temps : le Mérovingien est rigolo, il a pris très cher. Il a encore quelques belles sorties grossières, mais elles sont plus modernes. Je me suis fourni auprès de spécialistes, et elles vont faire rigoler plus en plus d'un Français."

Totem avec Niels Schneider, Ana Girardot et José Garcia

Mais l'acteur nous donne surtout rendez-vous en 2022. "Il y a plein de trucs qui vont sortir", promet-il. "Il y a une série qui sort, surtout sur Amazon Prime Video et qui s'appelle Totem, avec Niels Schneider, Ana Girardot et José Garcia. C'est une série d'espionnage spatiale qui se déroule dans les ann...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles