La chanteuse israélienne Rika Zaraï est morte à l'âge de 82 ans

·1 min de lecture

La chanson francophone israélienne perd une icône : Rika Zaraï, née à Jérusalem en 1938, est morte dans la nuit de mardi à mercredi. C'est l'ambassade d'Israël en France qui l'a annoncé sur les réseaux sociaux, mercredi midi. Les autorités de l'État hébreu rendent hommage à "une artiste qui a conquis le coeur des Français avec son bel accent de sabra". "Elle a chanté Israël et Jérusalem avec passion et dévouement. C'est une des plus belles voix d'Israël en français qui s'est éteinte", écrit l'ambassade, qui présente ses condoléances à son époux, Jean-Pierre Magnier.

>> Plus d'infos à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1