Charlène de Monaco absente sur le Rocher : le soutien sans faille de son frère Gareth

·1 min de lecture

Si la princesse Charlène est toujours en convalescence en Afrique du Sud, sur le Rocher, un membre de sa famille lui apporte un soutien sans faille, comme il l’a toujours fait. Son frère Gareth Wittstock continue de l’épauler à distance.

Le frère cadet de Charlène de Monaco, Gareth Wittstock, a toujours été très présent pour sa sœur. Installé sur le Rocher depuis plus de dix ans avec sa femme Roisin Galvin et leurs deux filles Kaia Rose et Bodie, il est très proche de sa grande sœur. Il est d’ailleurs le parrain de la fille du couple princier, Gabriella. En juin dernier, on pouvait apercevoir ses filles en compagnie de leurs cousins Jacques et Gabriella dans les tribunes du stade Louis II à Monaco pour le World Rugby Seven Repechage Tournament. En attendant le retour de Charlène de Monaco dans la principauté, son frère veille sur sa famille, mais aussi sur ses projets caritatifs comme la Fondation Princesse Charlène de Monaco. Il y a quelques jours, Gareth Wittstock a partagé sur son compte Instagram un post de la fondation de sa sœur qui annonce le tournoi de golf annuel, nommé « Princess of Monaco Cup ». Ce dernier se déroulera le 16 septembre prochain sur la place du casino de Monte-Carlo. Tous les fonds récoltés à cette occasion seront reversés à la fondation, ainsi qu’à l’association Fight Aids Monaco. Le frère de Charlène de Monaco ne manque pas de préciser que les participants pourront tenter de gagner « des prix prestigieux ». Une chose est sûre, Gareth Wittstock est un très bon communiquant qui s’implique énormément dans la fondation de sa sœur en son absence. 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles