Charlène de Monaco, bientôt réunie avec ses enfants après leur longue séparation

·1 min de lecture

Depuis son hospitalisation en mai dernier, Charlène de Monaco vit loin de Jacques et Gabriella. Mais l’heure des retrouvailles a sonné, puisque le prince Albert a décidé d’emmener ses enfants en Afrique du Sud.

L’état de santé de la princesse Charlène ne s’améliore pas. D’après les informations de « Gala », l’épouse du prince Albert devra subir une nouvelle opération ORL en Afrique du Sud, où elle réside depuis le mois de mai. « La princesse est encore en Afrique du Sud pour des raisons de santé », a révélé un porte-parole au magazine. « Elle doit subir une autre intervention assez lourde de la zone ORL. »  Il y a deux mois, Charlène de Monaco quittait le Rocher pour soigner une grave « infection de la sphère ORL ». Incapable de prendre l’avion pour rejoindre sa famille, elle fait de son mieux pour garder contact avec Albert, Jacques et Gabriella, en particulier en appelant régulièrement sa famille via FaceTime. 

Lire aussi : Mariage royal : Albert et Charlène de Monaco, les larmes d’une princesse

La famille Grimaldi au chevet de la princesse

Mais les appels vidéo ne suffisent plus. Au dernier concert d’été de la Croix-Rouge, l’absence de l’ex-nageuse n’est pas passée inaperçue. Venu seul, le prince Albert avait rejoint sa sœur Caroline de Hanovre et ses enfants : Andrea, Pierre, Charlotte et leurs époux. Durant les derniers évènements sportifs monégasques, on avait aperçu le souverain entouré de ses jumeaux de 6 ans sans Charlène. Mais cette douloureuse séparation ne durera pas. Le prince et ses enfants ont prévu de rendre visite à la blonde de 43 ans très prochainement. « Le souverain a d’ailleurs prévu de la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles