Charlène de Monaco : ce proche qui l’aurait aidée à se retrouver

©Niviere David/ABACAPRESS.COM

À l’occasion de la sortie de son documentaire, « Albert et Charlène de Monaco : un couple dans la tourmente », le journaliste Bertrand Deckers révèle le nom de l’homme qui aurait aidé la princesse à se retrouver.

En 2021, Charlène de Monaco est restée loin de la principauté durant de long mois. À l’origine, la princesse était partie en Afrique du Sud afin de soutenir la lutte contre le braconnage. Finalement, la mère de Jacques et Gabriella a demeuré bien plus longtemps dans la région du Kwazulu-Natal, où elle a contracté une infection de la zone ORL. Ce n’est qu’en novembre 2021 que l’épouse d’Albert II est rentrée à Monaco, avant de repartir, sept jours plus tard, dans une clinique en Suisse. À l’époque, le prince Albert II indiquait : « Elle va mieux mais elle a encore besoin de repos et de tranquillité. Elle n'est pas en principauté mais nous allons pouvoir lui rendre visite très prochainement. Je ne peux pas vous en dire plus par discrétion. » Charlène de Monaco regagnera le palais quatre mois plus tard, plus forte.

Ecoutez gratuitement notre podcast sur Charlène de Monaco

Grace Kelly, le modèle de Charlène Wittstock

Dans son documentaire « Albert et Charlène de Monaco : un couple dans la tourmente », Bertrand Deckers, spécialiste de la royauté, fait quelques révélations sur la métamorphose de la princesse. Dans un entretien accordé à « Voici », le journaliste belge explique que Charlène Wittstock était déterminée à « prendre son rôle en main ». C’est en ce sens qu’elle aurait souhaité en apprendre davantage sur sa prédécesseuse, Grace Kelly.

Pour cela, elle se serait rapprochée du père Penzo, lui-même très...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi