Charlene et Albert de Monaco victimes de la malédiction en amour des Grimaldi ? L'inquiétante thèse...

·1 min de lecture

Tandis que la princesse Charlene est retenue en Afrique du Sud, officiellement pour des raisons de santé, une vilaine légende ressort dans les médias.

Y a-t-il une malédiction sur la famille princière de Monaco ? Alors que Charlene de Monaco est toujours en Afrique du Sud, d'où elle refuserait de rentrer, pendant que son mari, le prince Albert fait face à une poursuite en paternité pour un nouvel enfant illégitime né dans les premières années de leur relation, la légende repart de plus belle.

Une malédiction datant du XIIIe siècle ?

Le magazine espagnol Vanidades explique en effet cette semaine que la Maison Grimaldi, qui règne sur le Rocher a été « affligée d'une malédiction pour des mariages malheureux » par une jeune femme. une Cette belle flamande avait été kidnappée par Rainier 1er au XIIIe siècle. Pour se venger, elle (qui pourrait également être une sorcière brûlée sur le bûcher) aurait maudit : « Jamais un Grimaldi ne trouvera le bonheur dans le mariage ».

Depuis, entre les morts tragiques (celles de Grace Kelly et de Stefano Casiraghi), des divorces soudains (ceux des princesses Caroline et Stephanie) et des revendications de paternité (le prince Albert a déjà reconnu 2 enfants illégitimes, Jazmin Grace et Alexandre Grimaldi), on s'interroge sur la portée de ce souhait.

Le message énigmatique de Charlene

A l'approche des 10 ans de mariage de Albert, 63 ans, et de son épouse la princesse Charlene, 43 ans, cette dernière a en tout cas coupé l'herbe sous les pieds des critiques. Elle a publié une vidéo le 24 juin pour célébrer l'anniversaire qui doit se...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles