Charlene de Monaco en deuil : cette peine qu'elle partage avec Meghan Markle et le prince Harry...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Desmond Tutu
    Desmond Tutu
    Homme d'église, homme politique, archevêque, lauréat du prix Nobel

L'annonce de son décès est survenu au lendemain de Noël et a ému la communauté internationale. Desmond Tutu avait 90 ans, et avait touché de nombreuses âmes, comme celle de sa compatriote Charlene Wittstock...

Il fut prix Nobel de la paix en 1984 pour son combat pacifiste contre le système de l'apartheid, en Afrique du Sud. L'archevêque Desmond Tutu s'est éteint à l'âge de 90 ans, ce 26 décembre.

Charlene salue son compatriote

C'est avec le coeur lourd que la princesse Charlene de Monaco, sa compatriote, lui a rendu hommage, ce dimanche. Elle qui est toujours au repos, dans une clinique suisse, où elle se remet d'une fatigue mentale et physique, après 8 mois passée en Afrique du Sud, a partagé des photos de l'homme d'église anglicane.

Elle même protestante, avant de se convertir au catholicisme, pour épouser le prince Albert, il y a 10 ans, Charlene Wittstock a écrit : « Mon cher ami, tu vas nous manquer. Je sais que tu es aux côtés de nos pères. Je garderai toujours de bons souvenirs de nous. Et ton rire restera dans mon cœur pour toujours. Repose en paix ».

Et elle est loin d'être la seule à avoir partagé un message pour Desmond Tutu, chez les têtes couronnées. La chef de l'Eglise anglicane, Elizabeth II, a naturellement partagé ses condoléances, tout comme son fils, le prince Charles.

De l'autre côté de l'Atlantique, Meghan Markle et le prince Harry ont eux aussi salué la mémoire du grand homme, qu'ils avaient rencontré lors d'une tournée, en Afrique, en 2019. Eux qui lui ont présenté leur fils, Archie, ont commenté : « On se souviendra de l'archevêque Tutu pour son optimisme, sa clarté morale et son esprit joyeux. Il...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles