Charlene de Monaco : sa fille Gabriella change de coupe de cheveux et c'est son sosie... A 6 ans, elle a une coiffure rock comme sa maman

·2 min de lecture

Charlene de Monaco a enfin retrouvé les siens. Son époux le prince Albert et leurs jumeaux Jacques et Gabriella, sont en Afrique du Sud. Durant son absence, la petite fille s’est coupé les cheveux elle-même… La princesse a dû rattraper tant bien que mal l’opération.

Après de longs mois de séparation, Charlene de Monaco a retrouvé sa famille. Les jumeaux, Jacques et Gabriella, ainsi que son époux, le prince Albert, l'ont retrouvée en Afrique du Sud, où elle est coincée pour raisons médicales. La princesse faisait savoir qu’elle pourrait possiblement rentrer sur le Rocher à partir de cet automne.

L’ancienne nageuse a donc partagé sur Instagram quelques bribes de ces retrouvailles. On découvre Gabriella avec une nouvelle coupe de cheveux détonante. La petite princesse, qui affichait jusqu’ici une coupe au carré classique, a décidé d’explorer le domaine capillaire.

Comme pour chaque enfant qui découvre les joies du découpage, la tentation était bien trop grande. L’on apprend que la petite fille s’est saisie d’une paire de ciseaux pour couper ses cheveux. Sa maman a eu la surprise de découvrir Gabriella avec des mèches taillées par ses soins.

Charlene de Monaco explique dans la légende qui accompagne ses photos : « Gabriella a décidé de se couper elle-même les cheveux. » Et précise : « Désolée ma Bella, j’ai fait de mon mieux pour rattraper ça ».

Oubliée la frange droite, elle arbore désormais une mèche rock’n’roll qui dégage ses tempes et s’achève en une pointe sur le front. Ainsi, ce triangle assez symétrique est le fruit des efforts de Charlene de Monaco qui a tenté, comme elle le pouvait, d’arranger la coupe.

Les internautes ne manquent pas de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles