Charlene de Monaco : ses jumeaux Jacques et Gabriella font leur rentrée sans elle… La vidéo émouvante sans leur mère

·2 min de lecture

Jacques et Gabriella, les jumeaux du prince Albert et de la princesse Charlene, ont fait leur rentrée scolaire. Les enfants étaient accompagnés de leur père… La princesse Charlene étant encore coincée en Afrique du Sud pour raisons médicales. La vidéo de leur arrivée à l’école dévoile les coulisses de cette rentrée.

Ce lundi 6 septembre était un jour particulier pour Jacques et Gabriella, les jumeaux d’Albert de Monaco et la princesse Charlene.

Les enfants ont repris le chemin de l’école pour faire leur rentrée dans une double classe de CP/CE1 au sein de l'Institution François d'Assises-Nicolas Barré. Niché sur le Rocher, cet établissement privé catholique regroupe tous les niveaux du primaire au lycée.

Pour cette rentrée chez les « grands », les jumeaux étaient accompagnés de leur père, le prince Albert II. Leur mère, Charlene de Monaco n’a pu être présente. La princesse est toujours coincée en Afrique du Sud pour raisons médicales. La semaine passée, l’on apprenait d’ailleurs qu’elle était admise à l’hôpital en urgence suite à un malaise.

Une rentrée particulière

Dans une vidéo relayée par la chaîne locale Monaco Info et repérée par Gala, l’on peut découvrir les coulisses de cette rentrée singulière.

C’est donc sans leur mère que Jacques et Gabriella ont fait leurs premiers pas au sein de leur nouvelle école. C'est à pieds que les jumeaux sont arrivés. Ils ont pu compter sur la présence de leur père, resté jusqu’au bout à leurs côtés. Jacques, un peu intimidé, n’a pas lâché la main du prince Albert. Gabriella, plus à l’aise, ouvrait la marche, avant de rencontrer ses nouveaux camarades.

Pour se rendre à l’école, les deux enfants étaient tous deux vêtus d’uniformes coordonnés...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles