Épuisement général, physique et moral, complications post-opératoires : de quoi souffre Charlène de Monaco ?

·5 min de lecture
Albert II prince of Monaco (R) and his wife Charlene arrive prior a ceremony at the Arc de Triomphe in Paris on November 11, 2018 as part of commemorations marking the 100th anniversary of the 11 November 1918 armistice, ending World War I. (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP) (Photo credit should read LUDOVIC MARIN/AFP via Getty Images)

Absences, silences, posts Instagram énigmatiques, hospitalisations et épuisement mental... Autant de complications qu'a vécues Charlène de Monaco au cours de l'année 2021. Face aux nombreuses inquiétudes sur la santé de son épouse et les rumeurs sur son couple, le prince Albert II a plusieurs fois pris la parole pour donner de ses nouvelles et faire des mises au point. 

La discrétion de Charlène Wittstock intrigue. Après avoir renoncé à assister au Grand Prix de Monaco, c’est lors de la fête en l’honneur du prince Albert II que la mère de famille a brillé par son absence. Et ce, après de longs mois passés en Afrique du Sud bien loin des siens. De quoi provoquer de nombreuses rumeurs et interrogations. Alors que certains la disent prête à se séparer du souverain, d’autres s’interrogent sur sa santé physique et mentale. Depuis, ses moindres apparitions sont scrutées et son compte Instagram surveillé par ses admirateurs inquiets pour elle. Face aux critiques et spéculations sur son mariage, le père de Jacques et Gabriella a fait une mise au point. Dans les colonnes de Paris Match, ce jeudi 25 novembre 2021, le frère de Caroline et Stéphanie a commencé par déplorer : "Chacun y est allé de sa petite théorie et de son petit commentaire". Avant d’expliquer que "Charlène a besoin de calme, de repos, de tranquillité et d'apaisement. Il faut que tout le monde comprenne ça". Et d’assener : "Je le dis gentiment : laissez-la tranquille, laissez-nous tranquilles pendant quelques temps". Le souverain a poursuivi en soulignant et insistant que contrairement aux "rumeurs", la princesse Charlène "ne souffre d'aucune maladie grave ou incurable", tout en précisant : "Ce n'est pas davantage un problème de couple".

Vidéo. (Re)découvrez le parcours de Charlène de Monaco

La famille princière de Monaco a-t-elle minimisé la gravité de l'état de Charlène ?

Au cours de l’entretien, le Monégasque a fait une mise au point sur son couple qui "n'est absolument pas en danger" : "Je veux être clair sur ce point. C'est la conséquence de toutes les opérations qu'elle a subies depuis quelques mois. Là aussi, je dois rétablir la vérité : il n'y a eu aucune opération de chirurgie esthétique ; c'étaient uniquement des problèmes dentaires, de cloison nasale et de sinus". Enfin, il s’est confié sur "l’épuisement général, physique et moral" dont souffre sa compagne : "Charlène était vraiment épuisée (…). Si bien que nous avons décidé ensemble, et avec nos familles proches, que la meilleure chose serait qu'elle puisse se reposer calmement, hors de Monaco, pour des raisons évidentes de discrétion et de confort, donc à l'étranger, le temps d'une retraite thérapeutique qui va lui permettre de se remettre définitivement. À son retour, elle avait elle-même conscience qu'elle devait se faire aider". Dans les colonnes de Page Six, des sources ont affirmé que la famille princière a sous-estimé la teneur de ses soucis : "Des amis craignent que la famille princière de Monaco ait minimisé la gravité de son état suite à l’interview du prince Albert datant de la semaine dernière dans laquelle il affirmait qu'elle avait été admise en structure spécialisée à son retour en principauté". Avant d’ajouter : "Il est injuste qu'elle soit présentée comme ayant une sorte de problème mental ou émotionnel. Nous ne savons pas pourquoi le palais minimise le fait qu'elle ait failli mourir en Afrique du Sud".

Comment Albert de Monaco a expliqué l'hospitalisation de Charlène à ses enfants ? 

Un nouveau départ de Charlène que le prince Albert a expliqué à ses enfants. "Ils savaient qu'elle était fatiguée. Qu'elle n'était pas tout à fait elle-même. Et puis je leur ai dit qu'elle avait besoin de temps pour se reposer, qu'elle est maintenant quelque part pas trop loin et qu'on pourra aller la voir un jour. Ils ont compris. Ils savent qu'elle va leur parler très bientôt. Elle leur manque, bien sûr, mais ils comprennent. Les enfants à cet âge, ils comprennent. Nous irons la voir. Je ne peux pas vous donner de délai à ce sujet. Pas dans les prochains jours, certainement, mais dès que nous aurons le feu vert médical. Vous savez que ce genre de traitements, ces périodes de repos, durent généralement plusieurs semaines", a-t-il déclaré à People Magazine. Avant de demander à nouveau que leur vie privée soit respectée : "Elle a besoin d'intimité ; en tant que famille, nous avons besoin d'intimité. Elle a besoin de temps pour se reposer dans le meilleur environnement possible. Même si nous, en tant que famille, sommes des personnalités publiques. Lorsque des personnalités publiques ont des problèmes de santé, elles méritent la vie privée comme n'importe qui d'autre. J'espère que tout le monde le comprendra".  

Vidéo. Charlene de Monaco : son époux Albert s’exprime sur les rumeurs de divorce

Quand Charlène tentait de rassurer sur son état 

Plusieurs fois, le palais princier a donné des nouvelles de l’ancienne nageuse. Face aux nombreuses rumeurs sur son long séjour en Afrique du Sud en juillet 2021, son équipe a expliqué à Gala : "La princesse est encore en Afrique du Sud pour des raisons de santé. Elle doit subir une autre intervention assez lourde de la zone ORL". Une infection qui lui a valu plusieurs opérations dont une élévation sinusale et une greffe osseuse pour des implants dentaires, avec de sérieuses complications post-opératoires. De son côté, la principale concernée a déploré : "Je ne peux pas forcer ma guérison" et "Les médecins m’ont interdit de prendre l’avion". Sur ses réseaux sociaux, Charlène a tenté de rassurer ses fans en partageant des clichés de son retour au Palais et les moments passés en famille en Afrique du Sud. Mais il faut croire que cela n’a pas été suffisant pour faire taire les rumeurs.

À lire aussi :

>> Charlène de Monaco dévoile un mystérieux message sur Instagram

>> Charlene de Monaco est "une dure à cuire" : ce portrait que l'on ne connaissait pas de la princesse !

>> Albert de Monaco : la mère de son fils raconte sa relation compliquée avec Charlène de Monaco

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles