Charles III : argent, propriétés… quels sont les nouveaux privilèges du roi ?

©Lafargue Raphael/ABACA

En devenant roi d’Angleterre, Charles hérite au passage de privilèges uniques, dont certains sont parfois insolites.

Officiellement proclamé roi samedi, Charles III laisse désormais derrière lui sa vie de prince pour endosser la plus haute fonction. Si désormais, il ne pourra plus consacrer autant de temps à ses engagements caritatifs, qui seront repris par son épouse, la reine consort Camilla, et par William, le prince de Galles, il devra rencontrer chaque semaine la Première ministre, et ce, malgré la privation du droit de vote. En effet, le monarque doit rester neutre, et ce, même s’il est celui qui nomme officiellement le chef d’Etat et lui demande de former un gouvernement en son nom.

Par ailleurs, Charles III aura, comme Elisabeth II, deux anniversaires. Le premier, en novembre, date officielle de sa naissance, et le deuxième à l’été, afin de le célébrer avec la parade Trooping the colours en priant pour une météo plus clémente. Mais ce n’est pas tout. Le roi n’a désormais plus besoin de passeports pour voyager, la seule personne au monde à pouvoir passer les frontières sans avoir à prouver son identité. En effet, les passeports britanniques étaient délivrés au nom du roi, il ne lui est donc pas nécessaire d’en posséder un.

Ecoutez notre podcast dédié à la reine d'Angleterre :

En plus de ça, le roi Charles III est désormais propriétaire de nombreux animaux : tous les esturgeons, toutes les baleines et tous les dauphins qui nagent dans les eaux du royaume lui appartiennent. Il s’agit là de lois médiévales jamais abolies qui servent...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi