Charles III en France : le vent joue des tours à Charlotte Gainsbourg, la catastrophe vestimentaire évitée de justesse

  • Le roi Charles III et la reine Camilla Parker Bowles sont arrivés à Paris ce mercredi 20 septembre pour leur visite d'Etat officielle.

  • Le soir, un dîner d'Etat a été organisé avec plus de 200 convives.

  • Parmi eux, Charlotte Gainsbourg, qui a frôlé la catastrophe avec sa robe...

L'arrivée du roi Charles III et de la reine Camilla Parker Bowles ce mercredi 20 septembre a agité toute la France. Cette journée particulière signe leur première visite d'État officielle sur trois jours. Une arrivée grandiose que le président de la République Emmanuel Macron et sa première dame attendaient avec impatience. Après un programme bien rempli, la soirée a débuté avec le fameux banquet d'Etat. Acteurs, chanteurs, sportifs et politiques... De nombreuses personnalités françaises et anglophones ont reçu l'invitation. Au total, le roi et la reine du Royaume-Uni ont invité plus de 200 convives pour venir partager ce moment majestueux. Sans grande surprise, cet événement royal est également l'occasion pour les stars de sortir leur plus belle robe et leur plus beau costume. Patrick Viera, Didier Drogba, Guillaume Galienne ou encore Hugh Grant sont apparus dans des smokings noirs à noeuds papillons. Si Kristin Scott Thomas a opté pour longue robe bleu marine aux manches évasées et transparentes, Carole Bouquet a fait fureur dans une robe imposante blanche et noire avec des manches bouffantes. Mais pour Charlotte Gainsbourg, son choix de tenue n'était peut-être pas (...)

Lire la suite sur Closer

Maison de l’horreur en Pologne : à huis clos, un père et sa fille repoussaient les limites du sordide
Charles III et Camilla, Kate Middleton, Elizabeth II, Lady Di... Leurs plus belles photos en France
Régime : cette épice clivante qui permet de perdre du poids plus rapidement
Mort de la petite Emma : la sentence est tombée pour Joris, 15 ans, son "trouble de la personnalité" retenu
Perte de poids : ce régime protéiné qui peut faire la différence après 50 ans