Charles III : pourquoi il refusait que le prince William et le prince Harry parlent de Diana

©PA Photos/ABACA

Les mémoires du prince Harry sont disponibles depuis le 10 janvier.

C’est sans aucun doute l'ouvrage qui va marquer l’année 2023. Le 10 janvier dernier, le prince Harry a dévoilé son livre autobiographique intitulé « Le Suppléant ». Au fil des 544 pages, des révélations plus croustillantes les unes que les autres se succèdent. Le duc de Sussex revient bien évidemment sur son départ du Royaume-Uni, sur son adolescence et les excès qu’il a faits. Il aborde également en détail sa relation conflictuelle avec son frère le prince William. La princesse Diana est notamment énormément présente dans l’ouvrage. En effet, l’époux de Meghan Markle explique comment il a tenté de surmonter la disparition tragique de sa mère. Il a également raconté les dernières vacances qu’il a passé avec elle et a révélé qu’une photo intime était déposée dans son cercueil. Dans son livre, le prince Harry confie notamment que son père, Charles III, refusait que lui et le prince William  parlent de leur défunte mère lors d'interviews.

Lire aussi >>  Scandale royal : quand la mort de Lady Di a fait vaciller Elisabeth II

Sa première interview

Dans le livre, le père d’Archie et de Lilibet explique que parler de la princesse Diana était tabou. Il se remémore d'ailleurs d’un voyage au Lesotho, alors qu’il avait 18 ans. Il raconte qu’il avait accepté de faire sa première interview en solo et qu’on l’a interrogé sur sa mère : « C’était la toute première fois que l’un des deux princes parlait publiquement...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi