Charles III : il a pris une grande décision au sujet des chevaux de la reine

©Barlow Jane/PA Photos/ABACA

Quelques semaines seulement après la mort de la reine, le roi Charles III a déjà fait un choix au sujet de ses chevaux.

C’est un choix très lucratif qu’a fait le roi Charles III au sujet des pur-sangs anglais de la reine dont il a hérité à son décès. Ne souhaitant pas conserver l’entièreté du troupeau, qui se composait de 37 chevaux de course, le nouveau roi a décidé d’en vendre une partie aux enchères. Il a ainsi pu remporter une coquette somme.

Lire aussi >> Scandale royal : le prince Andrew, de fils adoré d’Elizabeth II à trouble-fête de Buckingham

Des chevaux vendus aux enchères

Ce sont 14 des 37 chevaux de course de la reine Élisabeth que le roi Charles III a décidé de vendre lors d’enchères. Un pari gagnant si l’on en croit la presse britannique puisque le roi aurait remporté plus d’un million de livres sterling avec ces différentes ventes.

Vendre des chevaux de course n’est pas une première au sein de la famille royale puisque la reine aussi se séparait de plusieurs chevaux par an, en général au nombre de sept. Le roi a simplement décidé de doubler ce chiffre. Et ce n’est pas une décision prise à la légère si l’on en croit le Daily Mail qui a expliqué que le roi comptait cesser de pratiquer l’élevage de chevaux dans les prochaines années. Une source proche du haras Royal Sandringham à Norfolk a déclaré qu’il était question de réduire l’élevage sur trois ans afin de transformer le haras en un musée.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi