Charles Manson : l'histoire glaçante de sa croix gammée tatouée sur le front

·1 min de lecture

La croix gammée de Charles Manson est longtemps restée une énigme. Pourtant, le plus grand tueur en série de l'histoire des États-Unis, condamné pour les meurtres de sept personnes dont Sharon Tate, l'ex-compagne de Roman Polanski, n'a pas toujours eu le symbole nazi tatoué sur le front. À l'occasion de la diffusion du documentaire Les femmes de Charles Manson sur RMC Story le 27 août 2021, Femme Actuelle vous propose de découvrir la raison qui a poussé le serial killer, alors âgé de 37 ans, à se tatouer une croix gammée sur le visage. Le 19 novembre 2017, Charles Manson est mort en prison après 46 ans d'incarcération. En janvier de la même année, il avait été hospitalisé suite à des lésions intestinales et une hémorragie interne.

Sur les photos de Charles Manson ultérieures au procès de 1971, qui l'enverra tout droit en prison, le gourou de la "Manson Family" n'a alors qu'une croix noire tatouée sur le front. Comme l'expliquait le Rolling Stone en 2013, l'homme aurait lui-même gravé cette croix au couteau pendant son procès afin de protester contre le traitement qui lui était réservé. À l'époque, les "disciples" de sa secte l'avaient d'ailleurs tous imité. Lynette Fromme, l'une d'entre elles, avait autrefois expliqué que cette croix était un signe d'exclusion de la société. "Ce X marque que nous sommes hors du système tel qu'il est actuellement. Nous ne sommes pas en accord avec ce système", explique Metro US.

Le 15 juin 1970, le procès de la "Manson Family", qui sera le plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles