Charlie Winston, du «hobo» dandy au quadragénaire épanoui

© CAPTURE D'ÉCRAN

Il y a presque 15 ans, il dominait les charts avec un tube frais et décontracté : "Like A Hobo", comme un vagabond. Son album, lui aussi, était numéro un des ventes et son style de dandy reconnaissable entre mille. En cette fin d'année, le chanteur Charlie Winston revient sur le devant de la scène avec un nouvel album intitulé "As I Am". Cherchant à montrer un côté plus mur et plus authentique, le quadragénaire britannique, aujourd'hui domicilié en France s'est confié au micro de Philippe Vandel dans Culture médias sur sa lente métamorphose. Sur la pochette de son album, il apparaît tout en simplicité, en tee-shirt, sans son costume et son "éternel chapeau".

>> VIDÉO -Découvrez le live de Charlie Winston dans Culture médias

Un duo avec le chanteur Vianney

"Je voulais être comme je suis dans la vie. Depuis le Covid, j'ai pris beaucoup de temps pour réfléchir sur moi-même, sur ma vie, qui je suis maintenant. Et il y a beaucoup de choses qui ont changé depuis mes débuts sur scène", explique Charlie Winston. Il faut dire que depuis "Like A Hobo", la vie du Britannique a été plusieurs fois bousculée : une pause en 2017, la pandémie puis un changement de maison de disque.

"Le directeur de ma nouvelle maison de disque était très intéressée par ma proposition lorsque je lui ai présenté une première chanson. J'ai profité de 2020 pour écrire 25 chansons, que j'envoyais au compte-goutte", décrit-il. S'en est suivi une discussion pour déterminer avec qui Charlie Winston pouvait c...


Lire la suite sur Europe1