Confinement : l’astuce des parents qui aide les enfants à retrouver des repères

Pour faire face à la propagation du virus Covid-19, qui sévit dans de nombreux pays à travers le monde depuis maintenant plus de 2 mois, le gouvernement français a pris certaines mesures, comme la fermeture des établissements scolaires, la mise en place du télétravail lorsque c’est possible, puis le confinement pour l’ensemble des régions.

Mais confinement et enfants à la maison, ne veut pas souvent dire tranquillité… Pour être certains que cette période inédite, durant laquelle les enfants se dépensent beaucoup moins et ont tendance à perdre leurs repères, se passe au mieux, des parents ont décidé de mettre en place une charte du confinement, avec leur enfant.

Charte du confinement : en quoi ça consiste ?

Pour que les plus petits arrivent à garder un cadre à la maison, malgré les difficultés rencontrées en confinement comme la perte des repères, il est important d’établir des règles. Ne pas se lever de son lit avant une certaine heure, ne pas dépasser un temps d’écran donné par jour, limiter les caprices, ne pas traîner en pyjama, ranger sa chambre, respecter l’heure du coucher…

Mais pour que cette charte soit respectée, il est recommandé de l’établir ensemble, avec les enfants, pour pouvoir leur expliquer chaque point précis et pourquoi il est important de respecter ces règles définies ensemble.

Ces règles peuvent être listées, point par point, mais elles peuvent aussi être présentées sous forme de dessins pour les plus jeunes, un bon moyen, là encore, de les occuper un moment…

Un emploi du temps pour aider les enfants à trouver leurs repères

Et pour garder un rythme malgré le confinement et les journées qui se suivent et se ressemblent, des parents ont eu la bonne idée de mettre en place un emploi du temps, adapté bien sûr à l’âge de chaque enfant. En précisant l'heure du petit-déjeuner, les activités à faire dans la matinée, les éventuels devoirs scolaires, l'heure du déjeuner, de la sieste, des activités de l'après-midi, le temps calme...

Charte du

(...) Cliquez ici pour voir la suite