"La chasse", le dernier thriller de Bernard Minier, qui nous embarque dans une traque

·1 min de lecture

C’est l’un des plus gros vendeurs de livres français. Bernard Minier sort jeudi La chasse, son nouveau roman, chez XO éditions. Une histoire palpitante qui commence... par un cauchemar. Celui du commandant Martin Servaz, le héros que les lecteurs de Minier connaissent bien. Il rêvait qu’il dînait en compagnie de tous les morts croisés dans sa carrière de flic. Sacrée tablée.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

 

Une traque qui interroge le rôle et la place de la police dans notre société

Mais un coup de fil le sort de ses rêves à 4 heures du matin, et la réalité se révèle être presque plus étrange. Il est appelé pour se rendre en Ariège, dans une forêt où un homme a été tué, renversé par une voiture au milieu de la nuit. La victime est retrouvée nu, le mot "justice" gravé sur le torse, avec une tête de cerf comme couvre-chef.

D'ailleurs, le conducteur a cru percuter une bête avec son véhicule, avant de se rendre compte qu'il s'agissait d'un homme. Les pieds abîmés de l'homme à la tête de cerf laissent à penser que ce dernier a longtemps couru dans la forêt avant de se faire renverser. Il était littéralement chassé.  

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cette scène est le point de départ de ce roman, au cours duquel Martin Servaz va traquer les coupables et lutter contre ses propres fantômes, tout en interrogeant le rôle et la place de la ...


Lire la suite sur Europe1