ChatGPT bientôt déployé dans certains services publics

En septembre, certains fonctionnaires pourront travailler avec l'aide de ChatGPT. Le chatbot d'OpenAI va être déployé dans certains services publics, comme l'a fait savoir le ministère de la Transformation et de la Fonction publique à BFM TV ce jeudi 11 mai. "L'idée, c'est de ne pas subir", a indiqué l'exécutif. Grâce à cette intelligence artificielle, près de 200 agents des maisons France services pourront être accompagnés de ce robot conversationnel, mais pas seulement lui. Le Gouvernement précise que Bloom sera également déployé pour les agents, tout comme LLaMA, le modèle d'intelligence artificielle développé par Meta.

Santé, famille, retraite, droit, logement, impôt, recherche d’emploi, accompagnement au numérique... Les maisons France services ont été déployés en 2019 par Emmanuel Macron et ont vocation à aider les Français dans leurs démarches administratives. Grâce à l'intelligence artificielle, les agents pourront répondre plus clairement et de manière plus complète aux questions des usagers. Ils devront ensuite évaluer la pertinence de la réponse apportée. "C'est une expérimentation de six mois, pas une mise en place définitive. [...] Et cela ne va pas remplacer l'agent puisqu'il devra toujours vérifier la réponse et la transmettre", a tempéré le ministère de la Transformation et de la Fonction publique.

Cette expérimentation vise à simplifier les démarches entre les services publics et les Français. Elle vise notamment à traiter plus rapidement et de manière efficace (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Eau : dans le Sud, la consommation démesurée de propriétaires fortunés fait polémique
Kinés, infirmiers... voici dans quels cas les consulter sans prescription médicale
Pénuries de médicaments : bientôt un haut commissaire nommé en France pour y faire face ?
Le nouveau plan de Pap Ndiaye pour renforcer la mixité sociale et scolaires dans les écoles
Santé : alerte sur la pénurie de médecins et d’infirmiers dans les écoles