Publicité

ChatGPT avec Internet a plus de connaissances, mais n’est pas meilleur

Les utilisateurs de ChatGPT Plus peuvent désormais autoriser le chatbot à effectuer des recherches sur le web, pour aller au delà de sa base de données arrêtée en 2021. Une évolution prometteuse, mais qui est encore peu utile à cause de soucis techniques.

C’est une évolution attendue de longue date par les fans d’OpenAI. ChatGPT peut maintenant arpenter le web lorsqu’il n’a pas la réponse à une question. Une fonctionnalité réservée aux utilisateurs payants de l’IA, déployée en bêta le 12 mai dernier. Avec cette nouvelle option, le chatbot est censé savoir « quand et comment naviguer sur Internet pour répondre à des questions sur des sujets et des événements récents. » Bien sûr, OpenAI précise que ce nouveau mécanisme est amené à évoluer au fil des mises à jour. On imagine mal ChatGPT rester « hors ligne » indéfiniment.

Pour activer l’accès au web, rien de plus simple. Il suffit de disposer d’un compte premium, de cliquer sur son profil, sur « Settings » puis « Beta Features » et enfin de cocher « Web browsing. » Pour l’heure, il n’est pas possible d’activer le plugin dans les anciennes conversations. Seuls les nouveaux chats avec GPT-4 permettent de déclencher la navigation web, en se cochant l’option « Browsing » depuis l’onglet supérieur de l’interface. GPT-3.5 reste donc bloqué dans le passé.

Lorsqu'on crée une nouvelle conversation dans ChatGPT Plus, on dispose de plusieurs options sous l'onglet GPT-4. Dont l'accès au web. // Source : Capture Numerama
Lorsqu'on crée une nouvelle conversation dans ChatGPT Plus, on dispose de plusieurs options sous l'onglet GPT-4. Dont l'accès au web. // Source : Capture Numerama

Lorsqu’on crée une nouvelle conversation dans ChatGPT Plus,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : ChatGPT et Internet Explorer. // Source : Numerama