Chaussures à talon : 5 astuces pour ne plus avoir mal

·1 min de lecture

Comment font ces femmes qui marchent toute la journée en talons sans avoir l’air de souffrir une seconde ? Il faut bien avouer que cela laisse rêveur. Pourtant, soyez-en certaine : elles n’aiment probablement pas plus souffrir que vous ! Mais elles ont sûrement quelques astuces bien rodées. Nous aussi ! On vous dévoile lesquelles...

Il n’y a pas de secret : pour être à l’aise dans une paire de chaussures à talons, il faut mettre le prix. Oubliez les matières synthétiques qui font transpirer et optez pour du cuir souple, de préférence, qui se fait plus facilement à la forme de vos pieds. Veillez également au contrefort (l’arrière de la chaussure) : il doit être souple pour éviter les ampoules.Enfin, ne négligez pas la largeur des chaussures : si vous avez les pieds larges et que vous choisissez un modèle étroit, à bout pointu par exemple, vos orteils vont se recroqueviller : douleurs assurées. Essayez toujours avant d’acheter dans la mesure du possible et assurez-vous que tous vos orteils, même le plus petit, reposent bien à plat au fond des chaussures.

À moins que vous soyez adepte des échasses, oubliez les talons de plus de 10 cm. Au-delà, la cambrure de la chaussure est franchement verticale, du coup, elle n’épouse pas celle du pied. Résultat, le pied se contracte et vous avez mal. Si vous n’êtes pas habituée aux talons ou que vos pieds sont particulièrement sensibles, restez raisonnable : entre 5 et 7 cm, c’est parfait. De même, plus le talon est étroit, moins la surface de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles