Cheveux blonds : voici comment bien utiliser le shampooing violet

Les balayages, mèches et autres décolorations sont très populaires à l’arrivée des beaux jours. Mais voilà, les cheveux blonds demandent un entretien bien particulier. Avec les techniques et les produits chimiques appliqués pour les éclaircir, ils sont généralement plus secs et fragiles. Il faut ainsi privilégier des shampooings, après-shampooings et masques qui nourrissent, hydratent et réparent en profondeur la fibre capillaire, limiter l’utilisation d’appareil chauffant et ne pas hésiter à appliquer un soin sans rinçage à la fin de sa routine pour faire briller la chevelure.

Un produit en particulier est indispensable pour les blondes, surtout lorsque les nuances sont froides ou cendrées : il s’agit du shampooing violet. Sa teinte permet au blond et aux cheveux gris de rester lumineux et d’éviter que des reflets jaunes ou cuivrés apparaissent. Encore faut-il savoir bien l’utiliser, car il peut aussi faire virer la couleur et assécher la fibre capillaire.

Comme il neutralise les reflets chauds du blond, son utilisation permet d’espacer les rendez-vous chez le coiffeur, qui normalement propose de réaliser une patine, un produit éphémère que l’on applique pour corriger certains reflets. Cependant, même si vous voulez un blond impeccable, il faudra inévitablement y retourner lorsque les cheveux auront repoussé et que les racines seront trop foncées, car le shampooing violet n’éclaircit pas et ne décolore pas.

Stéphanie Brown, experte coloriste au IGK Salons à New York aux Etats-Unis, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles