Cheveux : ce carré plongeant des années 90 sera partout en 2021… La coupe Pob crée le buzz

Cynthia Lahoma
·1 min de lecture

La coupe au carré connaît encore et toujours un immense succès. En 2021, la tendance est à l’asymétrie extrême avec la renaissance du Pob, le carré ultra plongeant affiché par Victoria Beckham au temps des Spice Girls.

Ce fut l’une des coupes les plus recherchées et populaires de 2020, le carré ! En 2021, son succès ne se dément pas. Mieux encore, il prend des proportions vertigineuses et asymétriques. Oublié le carré strict de notre enfance… Place au Pob, un carré plongeant qui défie les lois de l’attraction. Sa composition ? Des cheveux courts à l’arrière et longs à l’avant pour créer une coupe inclinée à l’extrême. Ce qui différencie le Pob d’un carré plongeant classique ce sont ses longueurs dégradées. La chevelure se déploie en de multiples niveaux créant un semblant de coupe courte. Le volume est boosté tandis que la coupe semble être fouettée par le vent et constamment en mouvement. Un effet décuplé par un brushing wavy ou une raie sur le côté.

Plus le plongeant est prononcé, mieux c’est. Le Pob, qui envahit Instagram, fait écho au style affiché par Victoria Beckham à l’époque des Spice Girls. De quoi faire renaître les années 90-2000.

Le carré plongeant Pob lancé par Victoria Beckham

Dans le clip Say You'll Be There sorti en 1996, Posh apparaît sublimée d’une coiffure au volume extrême et au plongeant marqué. Après être passée par de diverses coupes de cheveux, Victoria Beckham renoue avec cette ce look iconique en 2006. L’ex-chanteuse l’adopte dans une version modernisée. Une coupe fatale et graphique qui entre dans la légende. Son succès est tel qu’elle est baptisée « The Pob », une...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi