Cheveux hommes : coupes, soins... 20 astuces à suivre pour une coiffure au top

1/ Bien choisir son shampooing

C’est la première étape d’une bonne routine beauté. Le shampooing est important puisque c’est grâce à lui que vos cheveux sont propres : c’est pourquoi il ne faut pas prendre n’importe lequel. Pensez à vos besoins et adaptez-le en fonction de votre nature de cheveux. S’ils sont gras, un shampooing très doux et purifiant fera l’affaire, et s’ils sont très secs, optez pour un soin plus nourrissant.

2/ Ne pas se laver les cheveux tous les jours

Ce conseil est aussi valable pour les hommes. En effet, des lavages trop fréquents risquent d’abîmer le cuir chevelu. Résultat : des pellicules, des cheveux de plus en plus gras… À éviter !

3/ Utilisez un après-shampooing

L’après-shampooing agit en complément du soin lavant. Ce dernier nettoie tandis qu’il hydrate les longueurs. Il les protège, les rend plus douces et plus brillantes !

4/ Faites de l’huile nourrissante votre alliée

Les bains d’huile ne sont pas réservés aux femmes. Les longueurs des hommes aussi peuvent bénéficier de leurs bienfaits. Une fois par semaine, appliquez une huile végétale comme celle d’argan sur les pointes et laissez poser toute la nuit.

5/ Réalisez des gestes doux

Nul besoin de frotter votre crâne très fort pour appliquer un produit. Cela ne le rendra pas plus efficace. Au contraire, quand vous réalisez le shampooing, massez du bout des doigts et délicatement votre cuir chevelu pour éviter de l’agresser.

6/ Massez votre cuir chevelu

Pendant le shampooing comme expliqué juste avant, ou même lors d’application de soins hydratants. Cela permet de stimuler la pousse du cheveu, mais aussi de vous procurer une sensation de bien-être.

7/ Faites un gommage du cuir chevelu

Gommer le cuir chevelu est recommandé pour le débarrasser des cellules mortes. Il est surtout utilisé pour les cuirs chevelus qui ont tendance à regraisser facilement. Mais attention, il ne doit pas être journalier et doit rester doux avec votre peau, au risque de créer l’effet inverse de celui escompté.

8/ Allez plus

(...) Cliquez ici pour voir la suite