Chez Frederique Constant, la seconde en Guest Star

·1 min de lecture

Frédérique Constant introduit un nouveau modèle dans la collection Ladies Automatic. Ce garde-temps pour femme, proposé en quatre versions, met à l’honneur une petite seconde située à 9 heures. Le résultat ? Une conjugaison parfaite entre la volupté des formes et la technicité horlogère. Présentation. 

Son boîtier de 36 mm de diamètre, proposé en acier ou plaqué or rose, révèle un tout nouveau cadran faisant la part belle à une petite seconde, délicatement décentrée dans un disque soleillé situé à 9 heures. Jouant d’une impertinente asymétrie, il se décline en trois tons, mariés à un tour d’heures en nacre : blanc, bleu ou brun. Au centre, des heures affichées en larges chiffres romains, Frédérique Constant a repris un motif guilloché cher à ses modèles féminins. Décliné en chevrons verticaux, il donne un relief inédit à l’ensemble. Cette décoration guillochée est survolée par les aiguilles des heures et minutes, la première étant terminée par un motif inspiré de la forme d’un cœur. Souligné d’un pourtour harmonisé à la couleur de la boîte, un guichet de date placé à 6 heures vient parachever l’allure gracieuse de cette pièce horlogère, animée par un mouvement mécanique à remontage automatique offrant une réserve de marche de 38 heures. Habillée d’un bracelet en cuir d’alligator, cette nouvelle ligne Ladies Automatic Petite Seconde est conçue pour accompagner les femmes modernes au quotidien.


Retrouvez cet article sur Paris Match