Chics et faciles, nos recettes pas chères pour les fêtes

Repas de fête : le réussir grâce à 3 astuces

Impressionner ses invités sans passer trop de temps dans la cuisine, c’est possible. Il suffit juste de connaître ces 3 petites astuces :

Jouer sur le contenant : on ne le dit jamais assez, mais la vaisselle fait beaucoup dans la réussite d’un plat. Comme on le dit souvent, on mange d’abord avec les yeux ! Alors, ce soir, on sort les couverts en argent et les jolies assiettes dorées. Pour l’entrée ou le dessert, on peut également opter pour la verrine. Un joli jeu de superposition qui fera son effet.Incorporer des produits d’exception : pour transformer un plat banal et pas cher en une jolie recette de fêtes, on apporte la petite touche en plus, celle qui change tout. Cela peut être de la truffe, des oeufs de saumon, de la feuille d’or sur le dessert au chocolat… Un petit investissement qui fera beaucoup !Miser sur les valeurs sûres : pas question de se lancer dans une recette que l’on a jamais testée le soir de Noël. C’est prendre bien trop de risques inutiles. Au lieu de ça, revisitez les classiques que vous maîtrisez. Vous êtes la pro de la crème brûlée ? Twistez la crème en incorporant du foie gras. Vous avez une envie de pâtes, même le soir du 31 ? Ajoutez quelques brisures de truffes et le tour est joué.

Repas de fête rapide et pas cher : nos conseils

Pour une entrée de Noël facile et pas chère, on peut opter pour des crêpes de saumon fumé, à la pomme et au concombre. On étale d'abord du fromage frais sur la galette, on ajoute le poisson, des pousses d'épinard, du concombre et de la pomme avant de rouler chaque galette et de les couper en tronçons. Les plus petits budgets pourront même remplacer le saumon par de la truite fumée ou une fine tranche d'avocat pour une entrée de Noël végétarienne. Pour un repas de fête rapide et économique, on s'inspire des cuisines du monde et plus particulièrement de la culture asiatique, en cuisinant un riz basmati à poêler aux petits pois, avec des gambas à la sauce soja. On trempe les crustacés

(...) Cliquez ici pour voir la suite