Tout ce que le chien "flaire" sur votre santé

·1 min de lecture

Un teckel en possède 120 millions, un berger allemand 220 millions, et un être humain seulement 5 millions. De quoi parle-t-on ? De récepteurs olfactifs. C'est l'une des raisons qui expliquent pourquoi l'odorat de nos compagnons à quatre pattes est tellement plus performant que le nôtre. Grâce à leur flair, ils repèrent drogues ou explosifs et sauvent des personnes ensevelies. Mais ce super-pouvoir leur permet aussi de détecter des maladies. Des études ont prouvé que les tumeurs généraient des odeurs. Et que, si elles sont indétectables pour l'homme, le chien, lui, les perçoit parfaitement. Mais ce n'est pas tout. Médor peut aussi repérer la "signature olfactive" d'une crise d'épilepsie imminente, ou détecter les variations du taux de glycémie.

Cancer du sein : le chien détecte les tumeurs

Ils s'appellent Thor et Nykios. Ces deux adorables bergers malinois ont été les premiers à intégrer le projet KDOG, initié par l'Institut Curie. Objectif : détecter le cancer du sein à un stade très précoce, grâce au flair des chiens. 130 femmes se sont prêtées au jeu, certaines avec un cancer du sein, d'autres non. Pari relevé haut la patte : les chiens ont obtenu 90,3 % de réussite dans la détection des échantillons cancer. Concrètement, comment cela se passe-t-il ? "On ne ramène pas des meutes de chiens dans les hôpitaux",rassure Pierre Bauer, ingénieur et chef du projet KDOG. "Après s' être douchées avec un savon sans odeur, les femmes mettent des (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Cystite : 5 remèdes de grand-mère pour soulager
Le vaccin Moderna est-il plus efficace que le vaccin Pfizer ?
DIRECT Covid-19 en France ce 20 septembre : chiffres, annonces
Et si la source de la maladie d'Alzheimer était le foie ?
Médicaments contre le cancer : la Ligue se mobilise contre les pénuries

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles