Voici LE chignon le plus facile et le plus tendance du moment… A faire en 5 secondes, le Knot cord est la coiffure glamour face à la chaleur en été

·2 min de lecture

Le Knot cord est le chignon glamour le plus tendance du moment. S’il paraît complexe au premier abord, il s’avère très simple à réaliser. En cinq secondes à peine le tour est joué.

Du glamour, du loose, de la dimension… Le Knot cord est le chignon chic et décontracté qui fait fureur en ce moment. Sa singularité ? Prenez un bout de bateau fixez-le en nœud de marin et vous obtenez le Knot cord (nœud de cordon) qui fait penser aux fameuses cordelettes entrelacées qui parsèment les navires.

De sa structure en chignon flou à sa position basse, le Knot cord n’est pas sans rappeler la coiffure de Meghan Markle. En effet, dès son entrée au sein de la famille royale, la jeune femme fait sensation en arborant un messy bun signature. Placé au niveau de la nuque il se déploie avec quelques mèches rebelles. L’ancienne actrice devient alors une source d’inspiration capillaire. Il faut croire qu’elle a laissé ses traces. L’on peut aisément voir quelques touches de la duchesse dans ce chignon Knot cord qui se déploie en un coiffé-décoiffé dans l’air du temps et très facile à réaliser.

Réaliser un chignon bun Knot cord

Il ne faut pas se fier à son apparente complexité lorsqu’il est attaché. Ce chignon glamour se réalise en cinq secondes à peine et dégage le plus bel effet.

Pour afficher un Knot cord, rien de plus simple. Il suffit d’attacher la chevelure en demi-chignon bas à l’aide d’un élastique. L’on se retrouve ainsi avec une petite torsade nouée et une mèche de cheveux libres. Les pointes de la mèche sont remontées et enroulées autour de la base, là-même où se situe...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles