Chirurgie mammaire : avant ou après la grossesse ?

·1 min de lecture

Si la chirurgie mammaire est l’une des opérations les plus demandées, le timing n’est pas toujours évident à définir.

C’est l’une des questions qui revient le plus fréquemment dans l’intimité des consultations de chirurgie esthétique. Faut-il envisager une opération de chirurgie esthétique avant d’avoir des enfants ou attendre la fin d’éventuelles grossesses et l’allaitement ? On fait le point avec le Dr Isabelle Sarfati, chirurgienne plasticienne à l’Institut du Sein.

Plus gros, plus ronds, plus bombés, moins tombants, symétriques… De nombreuses femmes se disent insatisfaites de leur poitrine. Plus de la moitié d’entre elles si l’on en croit une étude menée à l’international et publiée dans une revue américaine qui montrait que 70% des femmes interrogées déclarent ne pas aimer leur décolleté. Environ 70 000 femmes se font refaire la poitrine chaque année en France, et l’augmentation mammaire reste l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées. « La question de la chirurgie mammaire peut se poser à tous les âges, explique le Dr Isabelle Sarfati. C’est une partie du corps qui se modifie de manière significative à différentes étapes de la vie d’une femme : la puberté, la ou les grossesse(s), l’allaitement, après la ménopause. Mais aussi en cas de forte variation de poids. Et il est très fréquent, en consultation, que les femmes s’interrogent sur le moment idéal pour refaire sa poitrine, à savoir : avant ou après une grossesse. »  Un faux problème pour la chirurgienne, qui avance qu’aucune...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles