Chloé Jouannet (Luther) : « Ca m’éclaterait de jouer une France Gall »

·1 min de lecture

Après avoir incarné une patineuse dans « Derby girls », Chloé Jouannet change de registre dans la série policière « Luther ». Rencontre avec une actrice à la joie de vivre contagieuse.

Diffusée tous les jeudis sur TF1 à partir du 27 mai, « Luther » n’a rien à envier à sa version britannique. Fidèle adaptation de la série produite par la BBC, la version française de « Luther » est un plongeon au cœur de la Brigade Criminelle et de ses enquêtes les plus énigmatiques. 

Lire aussi: The Father de Florian Zeller : « Anthony Hopkins a abordé ce film avec beaucoup de courage »

On découvre un Christopher Bayemi en policier talentueux mais torturé par ses démons. Après une dépression causée par la mort d’un suspect et le délitement de son mariage, Théo Luther croise la mystérieuse Alice Morgan au détour d’une enquête. Incapable de prouver la culpabilité de la jeune femme, l’enquêteur est à la fois fasciné et effrayé par l’emprise qu’elle détient sur ses pensées. Christopher Bayemi et Chloé Jouannet forment un duo insolite, qui n’est pas sans rappeler l’aura d’Idris Elba et de Ruth Wilson dans la version originale. 

Chloé Jouannet, méconnaissable dans « Luther »

Chloé Jouannet saisit parfaitement la dualité de ce personnage insaisissable. Alice Morgan est une surdouée capable de rivaliser avec l’esprit de génie de Luther. Cette astrophysicienne soupçonnée d’avoir assassiné ses parents est une psychopathe capable du pire… comme du meilleur. Chloé Jouannet insiste : contrairement à son personnage, elle n’est ni tueuse, ni manipulatrice. Dans un entretien sans filtre, la pétillante actrice...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles