Choléra : mode de contamination, transmission, symptômes, traitement, vaccin

Le choléra est une maladie très contagieuse, dont les symptômes sont brutaux. Son épidémie est engendrée par l’ingestion de la bactérie Vibrio Cholerae. Celle-ci se caractérise par d’importantes diarrhées associées, ou non, à des vomissements. Moins répandu que la gastro-entérite, le choléra est en revanche une pathologie dangereuse et une véritable menace dans les pays où l’hygiène est précaire.

Le choléra est une maladie bactérienne diarrhéique. Autrement dit, son principal symptôme est la diarrhée. Cette pathologie est causée par les bactéries Vibrio Cholerae et évolue dans le monde entier sous la forme d’épidémies. Généralement, les contaminations au choléra se font par l’ingestion d’aliments souillés ou par l’eau. Les cas où la cause réside dans les contacts interhumains sont moins fréquents. Le choléra est une très ancienne maladie, qui est connue depuis l’Antiquité. La toute première fois, celle-ci est apparue en Inde. Cependant, toutes les régions du globe ont ensuite été touchées tour à tour par le choléra. Depuis le XIXe siècle, cette maladie se répand régulièrement sous la forme de pandémies. Dès lors qu’une épidémie se déclare dans le monde, elle touche la quasi-totalité de la population. Ainsi, le choléra est une maladie particulièrement contagieuse. Le choléra est ce que l’on appelle une toxi-infection digestive aiguë. Cette dernière se déclare lorsque l’humain ingère de l’eau ou des aliments contaminés par les bacilles Vibrio Cholerae des sérogroupes O1 et O139 toxicogènes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles