Cholet : deux morts et un blessé lors du feu d’artifice du 14 juillet

© Getty Images

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte et confiée à la Sûreté départementale après la mort d’un petit garçon et de sa sœur.

Un garçon de 7 ans et sa sœur de 24 ans ont été tués pendant le feu d’artifice du 14 juillet jeudi soir à Cholet dans le Maine-et-Loire. Une troisième personne a été blessée à la suite d’un « incident de tir » survenu pendant le feu d’artifice a expliqué le procureur de la République d’Angers, Eric Bouillard, confirmant des informations de médias locaux.

Le garçon et sa sœur assistaient au feu d’artifice avec d’autres membres de leur famille et se trouvaient « à une cinquantaine de mètres du pas de tir » lors de l’accident, survenu « vers 23h10 sur un terrain stabilisé à côté du stade de Cholet », selon Eric Bouillard.

« À ce stade aucun autre blessé ne s’est signalé », a ajouté le magistrat, se refusant à donner d’autres détails. Interrogé sur les circonstances du drame, le procureur a évoqué un « incident de tir », sans plus de précision. « Il est beaucoup trop tôt » pour en dire plus, a-t-il ajouté.

« Ça criait partout, c’était un peu la panique »

Laurent Picard, venu au feu d’artifice avec ses deux filles de 8 et 13 ans, a assisté à l’accident, dont il a publié quelques images vidéo sur Facebook. « J’étais à 5/6 mètres de l’explosion avec mes deux filles, j’ai reçu des étincelles et senti la chaleur du souffle » , raconte-t-il. « Heureusement, là où j’étais placé, j’ai servi de bouclier à mes filles en quelque sorte ».

« Est-ce une fusée partie de travers ou qui a...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles