"Des choses assez graves" : Nabilla dénonce le sexisme dont elle a été victime

"Des choses assez graves" : Nabilla dénonce le sexisme dont elle a été victime - Abaca
"Des choses assez graves" : Nabilla dénonce le sexisme dont elle a été victime - Abaca

Actuellement au coeur d'une émission de téléréalité diffusée sur Prime Video, Nabilla a bien souvent été la cible des sexistes en manque d'imagination. Elle en a témoigné sur le plateau de "C à vous".

Sexisme, mépris, "slut shaming"... Sur le plateau de l'émission C à vous pour la promo de son émission diffusée sur Prime Video, Cosmic Love, la star de téléréalité Nabilla est revenue sur les douloureuses expériences qu'elle a eu à subir par le passé, à l'époque des Anges de la téléréalité.

"Il faut savoir que, quand j'ai commencé à être connue, j'avais à peine 19 ans, je me cherchais encore et... je me faisais insulter copieusement pas des hommes dans la presse. C'était très violent !", a-t-elle relaté. Des insultes dont sont victimes trop de candidates de téléréalité, et qui résonnent particulièrement de nos jours, notamment à l'heure du #MeToo que vit le milieu.

"Je trouve qu'à l'époque, c'était assez violent, étant donné que j'avais 19 ans", a-t-elle encore commenté.

"Ils m'ont donné une forme de rage"

L'influenceuse est également revenue sur le "slut shaming" dont elle fut victime, dans les médias et sur les réseaux sociaux. Il n'était effectivement pas rare que des journalistes, des téléspectateurs ou des internautes jugent ou attaquent la jeune femme par rapport à son apparence physique, ses tenues, son maquillage... Nabilla déplore aujourd'hui que l'on puisse être jugée "parce qu'on est sexy, qu'on met des décolletés, des hauts talons". Elle précise avoir pris du recul depuis, et ajoute : "C'était mon moteur justement, de leur prouver que je n'étais pas simplement une fille bête avec des talons et un...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi le monstre de "Mercredi" devrait changer dans la saison 2
Pourquoi l'annulation de "1899" pourrait être une erreur historique de Netflix
"Tu te sens tellement vide" : Caroline Garcia se confie sur l'enfer de la boulimie