Toutes ces choses répugnantes que l'on mange sans le savoir (et c'est mieux comme ça)

![CDATA[Shutterstock]]

Malgré des règles sanitaires implacables et de multiples rappels de produits pour suspicion de contamination à des bactéries nocives, l'industrie agroalimentaire laisse parfois passer des substances peu ragoûtantes dont on préférerait se passer.

Tous les jours, nous avalons sans le savoir des restes d'animaux, des détritus ou encore de la saleté. Et même si cela ne va pas nous rendre malade, il n'est jamais agréable de savoir ce qu'on avale sans le savoir, alors qu'on ne le ferait jamais en étant conscient.

Et même en tentant de décrypter l'étiquette, certaines substances passent à la trappe. Il est en effet parfois difficile de décrypter ce qui se cache réellement derrière des noms scientifiques. Selon une étude publiée en octobre 2021 dans la revue Nature, nous consommons chaque année plus de quatre kilos d'additifs, saupoudrés par les industriels et potentiellement nocifs pour notre santé.

Voici un florilège des choses qui se retrouvent dans nos assiettes et que l'on finit par ingérer sans le savoir (et c'est peut-être mieux).

Source :

  • The unbelievably gross things that we regularly eat by accident, Popular Science, 25 avril 2022

Lire aussi :

  • Décrypter les étiquettes, d'accord. Mais qu'est-ce qu'on y trouve ?

  • Supermarché : ce qu'on peut acheter (quasiment) les yeux fermés

  • Alimentation : un additif sur 4 est à éviter

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Qu'est-ce qu'on boit à la place du café quand on veut diminuer la caféine ?
Voici les 12 aliments à consommer pour vivre plus longtemps, selon une étude
9 recettes d'omelettes originales (et légères)
Vitamine C : bienfaits, où la trouver, signes d'une carence...
Non, l'aubergine ne soigne pas le cancer mais découvrez ses autres (vrais) bienfaits

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles