Chris Hemsworth apprend qu’il aurait plus de risque de développer la maladie d’Alzheimer

Préparant le tournage de la nouvelle série documentaire Sans limites sur Disney+, Chris Hemsworth a appris avoir 8 à 10 fois plus de risque de contracter la maladie d’Alzheimer à cause d’une prédisposition génétique. À seulement 39 ans, l’acteur a décidé de faire une pause dans sa carrière pour profiter de moments en famille, selon l’interview donnée à Vanity Fair (source 1). Son grand-père est lui-même atteint de cette maladie. Les examens médicaux réalisés pour le tournage de la série ont montré que l’acteur possédait deux copies d’un gène, APOE4, qui avait une incidence dans le fait de développer la maladie dégénérative.

"Une fois que j'aurais terminé la promo pour ce projet, je vais rentrer et prendre une énorme pause et me reposer. Je veux juste profiter d'être avec mes enfants et ma femme », a-t-il confié pendant l’interview à Vanity Fair.

Seulement 2 à 3% de la population possèderaient ces deux gènes, qui ont un rôle dans l’apparition de cette maladie. Même si l’acteur australien n’est pas malade pour l’instant, cette nouvelle lui a fait prendre conscience qu’il voulait réorganiser sa vie, dans l’optique où il le deviendrait.

Quel lien entre ce gène et la maladie d’Alzheimer ?

...

Lire la suite