Chris Hemsworth : cette découverte sur sa santé qui changé sa vision de la vie

©AFF/ABACA

Dans une interview accordée au magazine « Vanity Fair », Chris Hemsworth s’est confié sur un test génétique. Des résultats qui lui ont fait changer sa vision de la vie.

Durant le tournage de « Limitless » de National Geographic, Chris Hemsworth a découvert sa prédisposition génétique à la maladie d’Alzheimer. Dans une interview accordée à « Vanity Fair », ce jeudi 17 novembre, l’acteur s’est confié sur les résultats qu’il a reçus après un test génétique. Ayant deux copies du gène APOE4, Chris Hemsworth a révélé qu’il avait « huit à dix fois plus de risques » de développer cette maladie dégénérative à l’avenir. Le comédien a alors souligné que l’émission qui devait être, au départ, amusante est devenue encore plus poignante qu’il ne l’aurait pensé. « C'était un très bon catalyseur pour me plonger dans tout ce que je devais faire en matière de prévention ou de gestion, ou quelle que soit la façon dont vous voulez le classer. Ce n'est pas un gène prédéterminant, mais c'est une forte indication », a-t-il déclaré au magazine.

« Huit à dix fois plus de risques »

Si la nouvelle de la prédisposition a été difficile pour Chris Hemsworth, elle s'est transformée en une « sorte de blague d'autodérision ». « J'ai l'impression que ma mémoire se détériore, a souligné l'acteur de Marvel. C'est un effet placebo - ou c'est en train d'avoir lieu ! ... C'est mon excuse maintenant. » Le comédien a pris cette nouvelle comme une opportunité pour faire des changements. En plus d’être plus sélectif dans ses projets et de passer du temps avec sa femme Elsa Pataky, sa fille India,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi