Christian Quesada libéré de prison : la première réaction de Jean-Luc Reichmann

·1 min de lecture

Même lui ne le reconnaîtrait pas. Jean-Luc Reichmann et Christian Quesada ont pourtant longtemps cohabité ensemble sur le plateau des 12 coups de midi. Une complicité s’est même tissée sous le regard des caméras au fil des nombreuses victoires du candidats, longtemps recordman du jeu avec 193 participations et près de 810.000 euros de gains. Jusqu’à ce que l’animateur et des millions de téléspectateurs apprennent en mars 2019 que le papa de 56 ans était placé en détention pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédornographiques". Un an plus tard, il est même condamné à trois ans de réclusion. Une "trahison" pour l’interprète de Léo Matteï qui ne souhaitait plus entendre parler de son ancien protégé.

Mais après avoir passé deux ans au quartier d'isolement de la prison de Bourg-en-Bresse, Christian Quesada est désormais libre comme l’air. Et serait méconnaissable, comme l’affirment nos confrères du Progrès. L’ancien maître de midi souhaite retrouver une forme d’anonymat, loin des médias, même si de nouvelles révélations glauques ont éclaté à son sujet dans Touche pas à mon poste, vendredi 26 mars 2021. Mais la réaction la plus attendue après cette libération anticipée était celle de Jean-Luc Reichmann. "La justice a parlé et ce n'est plus mon histoire. Il a fallu que je prenne de la distance, ce que j'ai fait depuis longtemps ", a simplement déclaré le Toulousain, encore très marqué, dans le prochain numéro de Télé Star, en kiosque lundi 29 mars. Le présentateur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite