Christian Quesada sorti de prison : le contenu abject de ses recherches Google dévoilé

·1 min de lecture

Jeudi 25 mars 2021, Christian Quesada est sorti de prison, comme l'ont rapporté nos confrères du Progrès. Condamné le 8 avril 2020 à trois ans de réclusion pour corruption de mineur et détention d'images pédopornographiques, l'ancien candidat des 12 coups de midi a bénéficié d'une remise de peine. Il n'en demeure pas moins surveillé par la justice. La peine de Christian Quesada a été assortie de cinq ans de suivi socio-judiciaire et d’une inscription au fichier des délinquants sexuels. Une sortie qui fait néanmoins débat. Vendredi 26 mars, Guillaume Genton, chroniqueur de Touche pas à mon poste, a dévoilé de nouvelles informations sur le dossier d'enquête portant sur les faits qui ont été reprochés à Christian Quesada."Pour avoir eu accès au dossier récemment, je peux dire que ce qu'a fait Christian Quesada est infâme et abject", a-t-il commencé, avant de dévoiler le contenu des dossiers de l'ordinateur du concerné. "Pour résumer, sans rentrer dans les détails, on pensait qu'il détenait 'juste' des images de mineurs, mais ça va beaucoup plus loin que ça (...) Il y a de la manipulation, des fausses identités, il prenait des photos de jeunes mineurs à leur insu pour se masturber après, il échangeait de images avec d'autres gens, il se faisait passer pour des jeunes femmes en leur demandant de leur envoyer des photos de leurs poitrines, pour ensuite leur promettre de rencontrer des personnes connues..."

Celui qui assure avoir "vu des choses immondes, vraiment immondes, horribles" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite