Christine Bravo : cette raison pour laquelle elle veut déterrer son père

·2 min de lecture

Christine Bravo a vécu un drame il y a un peu plus de dix ans, en avril 2010 : son père Antonio Bravo est décédé des suites d’un cancer. La sociétaire des Grosses Têtes de 64 ans fait un "blocage" depuis sa mort : "Je ne veux ni savoir le mois ni l’année", a-t-elle expliqué sur le plateau de L’instant de Luxe, l’émission de Jordan de Luxe sur Non-Stop-People, mercredi 31 mars 2021. Il faut dire que Christine Bravo était très proche de son papa : "C’est mon héros, l’homme de ma vie", a-t-elle assuré avec émotion. Avant sa mort, l’animatrice a décidé de partir avec lui "sur ses terres", en Espagne. Un voyage dont elle garde de très bons souvenirs et quelques anecdotes : "Je lui tends un paquet où il était écrit 'fumer rend impuissant'. Il a dit : 'Non, non, donnez-moi celui qui donne le cancer'", a-t-elle raconté.

Encore sous le choc au moment de l’inhumation, Christine Bravo avait décidé de ne pas voir le corps de son père mort à 79 ans et ne va jamais se recueillir sur sa tombe. Et ce pour une bonne raison. Car ses dernières volontés n’ont pas été respectées. Le natif de Tolède souhaitait être incinéré et que ses cendres soient disséminées en Auvergne "dans la ferme où il avait été pendant la Résistance, après les camps de concentration". Christine Bravo n’a malheureusement pas eu son mot à dire. "Je lui ai promis, mais il n’y avait rien à faire. Ils l’ont mis dans une boîte et ils l’ont emmené dans un bled...", a-t-elle déploré.

"Je ne vois pas ce qu’il fait là-bas (...)Je vais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite