Christine Kelly, menacée de mort : la journaliste donne des détails sur celui qui l'aurait harcelée

Pour la journaliste, l'enfer a commencé le 2 octobre 2020. Ce jour-là, Christine Kelly reçoit un premier mail dans lequel elle est menacée. Le harcèlement se poursuit jusqu'en novembre 2021. Dans une interview accordée au Parisien, le 25 novembre 2021, elle avait révélé le contenu de ces menaces : "Le couperet tombera immanquablement sur votre tête bien faite", et "votre tête tombera comme une ardoise un soir d’orage". La journaliste de CNews avait alors annoncé porter plainte : "La volonté de me voir décapitée, la détermination de me l’envoyer par mail ne changera rien aux idées des uns et des autres. Chacun reste libre. Avec ou sans moi", avait-elle déclaré le même jour sur Twitter. Par la suite, elle avait engagé deux gardes du corps pour la protéger elle et sa fille. Une période très sombre pour la journaliste qui est d'ailleurs revenue sur ces menaces, dans un entretien accordé à nos confrères de Télé Star, dont un extrait a été diffusé le samedi 25 juin 2022.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles