Dîners clandestins : le chef Christophe Leroy s'emporte contre Pierre-Jean Chalençon

·2 min de lecture

Dimanche 11 avril 2021, le chef Christophe Leroy a accordé un entretien à nos confrères de BFMTV. L'occasion pour le chef, cité dans l'affaire des dîners clandestins, d'assumer les faits qui lui sont reprochés. Il a, par ailleurs, donné son avis sur Pierre-Jean Chalençon.

Depuis le 2 avril 2021, le chef Christophe Leroy et Pierre-Jean Chalençon sont au cœur de la tourmente. À la suite d’un reportage de nos confrères de M6 dans le 19.45 sur les dîners clandestins organisés à Paris, les deux hommes ont été pointés du doigt. Ils auraient, en effet, organisé des dîners, dont un le soir du 1er avril 2021, comme dans un restaurant au Palais Vivienne. Un menu luxueux, des serveurs et une rétribution tarifaire auraient alors été mis en place pour que les convives, parmi lesquels des personnalités du monde de la culture et de la politique, se croient au restaurant. Le procureur de Paris a rapidement annoncé ouvrir une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé". Christophe Leroy a ainsi vu son domicile être perquisitionné par la police dans le cadre de cette affaire. Il a aussi été placé en garde à vue, comme Pierre-Jean Chalençon qui avait avoué organiser ces dîners face aux caméras de M6, avant de finalement affirmer qu’il s’agissait d’une blague.

Christophe Leroy en colère

Visiblement porté par la volonté d’assumer les faits qui lui sont reprochés, le chef cuisinier a accordé un entretien à BFMTV, diffusée dimanche 11 avril 2021."C'était une erreur de le faire et si je suis condamné pour cela, je ferais face. Il n'y a rien de grave, mais je n'aurais pas dû le faire. Il ne s'est rien passé au Palais Vivienne mais je peux comprendre le ressenti : le palais, le caviar, le cuisinier du show-business, je peux comprendre", a expliqué Christophe Leroy. "C'était (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :