Christopher (L’amour est dans le pré 2018): amer, il raconte pourquoi il regrette d’avoir participé à l’émission

Les inconditionnels fans de L'amour est dans le pré se souviennent forcément d’Aude et Christopher. Après s'être rencontrés durant la saison 13 de l’émission de M6, en 2018, le couple n’avait pas tardé à devenir sérieux. Lors du bilan de l’émission, les deux tourtereaux prévoyaient déjà d’emménager ensemble, de se marier et d’avoir deux enfants. Si Christopher et Aude sont désormais bien parents d’un petit garçon prénommé Raphaël, ils ne sont malheureusement plus ensemble. Dans le magazine Public, en kiosques vendredi 29 novembre 2019, Christopher se livre sur la situation actuelle avec son ex-compagne. Entre rupture et garde de l’enfant, ce n’est pas toujours facile pour la petite famille. Sur Instagram, l’agricultrice poste régulièrement des messages qui semblent viser le père de son fils : “personne toxique”, “mensonges”, “déception”, “mieux vaut être seule que mal accompagnée”... Les mots ne sont pas toujours très doux.

⋙ Aude "L'amour est dans le pré 2018" : ces sombres messages postés sur Instagram... à l'attention de Christopher ?

Christopher, ayant pris connaissance de ces attaques via des amis qui lui auraient montré les images, a tenu à réagir. “Ces propos me choquent et je les trouve lâches. Je ne vous cache pas qu’au début, ça m’a fait de la peine”, déclare-t-il à nos confrères de Public. Pourtant, il ne semblait pas que le couple s’était séparé en de si mauvais termes… Mais le jeune papa raconte ensuite ce qui n’a, selon lui, pas fonctionné avec l’éleveuse de vaches bretonne : “J’ai eu du mal à trouver ma place. Surtout au début. Aude avait vécu trois ans toute seule, avec sa fille (Louane, née d’une précédente union, ndlr)” En ce qui concerne son fils Raphaël, Christopher ne le voit pas aussi souvent qu’il l’aimerait. “Je le vois un samedi sur deux. Je passe plus de temps sur la route qu’à m’occuper de lui. Aude me met mon fils devant la porte et je dois rester au niveau de l’entrée”, explique-t-il. Pour lui, ces moments sont précieux et il en profite donc

(...) Cliquez ici pour voir la suite