Le chromosome Y a disparu

Non, ce n’est pas le titre d’un roman policier. En comptant les chromosomes dans les globules blancs, des médecins se sont rendu compte que, fréquemment, ces cellules ne contenaient plus de chromosome Y.

Une récente étude estime que le phénomène concerne 20 % des hommes et jusqu’à 43 % à 70 ans. La masculinité serait-elle en péril ? Pour rappel, les garçons possèdent un chromosome X et un Y, tandis que les filles ont deux X. Pas de panique. En fait, des mutations se produisent en permanence dans le corps humain, et le chromosome de la masculinité étant le plus petit, et « pas le plus indispensable », dixit les chercheurs, il serait plus susceptible d’être affecté. Mais certaines cellules sanguines féminines perdraient aussi un chromosome X. Bref, tout fout le camp…

...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi